Nouvel an chinois 2016 : l’année du Singe de feu !

Ce lundi 8 février 2016, le Singe remplacera la Chèvre
猴年大吉 ! Je vous souhaite une bonne année du Singe.

banner-annee-singe-feu-2016 -crédits : signe chinois.com

Crédits photo : signe chinois.com

Dans cet article, je vous parlais déjà du calendrier lunaire, c’est ce calendrier qui est à la base de l’astrologie en Chine.
2016 est l’année bǐngshēn 丙申 (33ème année du cycle sexagésimal en cours).

Bǐng 丙 = 3ème des dix rameaux célestes, associé au feu 火 et à la couleur rouge – yang, représente le soleil 太阳.

Shēn 申 = 9ème des branches terrestres, associé à l’or 金, représente le singe.
所以,2016是火红猴年。

2016 est donc l’année du singe de feu, la couleur associée est le rouge (couleur très bénéfique en Asie). Une année a priori positive !

Le signe du Singe est assez côté en Chine.
C’est un signe yang, alors que la Chèvre est yin… Je vous laisse regarder le site « signe chinois.com » pour en savoir plus.

Dans les arts, l’animal  a inspiré un personnage dans l’un des grands classiques de la littérature chinoise « Le Voyage vers l’Occident » / « La Pérégrination vers l’Ouest » (Xi you Ji,西遊記), de Wou Tcheng-en : Sun Wukong, le Roi singe.
Voici quelques visages de ce personnage au cinéma …

monkey king 2

Le film  « Monkey King 2‬ » avec Gong Li et Aaron Kwok sera visible dans quelles salles de cinéma en France à partir du 10 février 2016. Je vous laisse consulter le site du distributeur Sinociné pour avoir plus d’informations sur le film et les séances.

 

 

Vous voulez fêter le Nouvel An ? Vous pouvez assister au Défilé du Nouvel an Chinois à Paris.

新年快乐 !

 

Publicités

Chinese Food Week à Paris 2015

Du 1er au 7 juin c’est la semaine de la gastronomie chinoise à Paris.

Après une première Chinese Food Week l’an dernier, l’AJCF (Association des Jeunes Chinois de France) « remet le couvert ».

CFW_Logo-e1431551071541

La seconde édition de la Chinese Food Week se déroulera du 1er au 7 juin 2015  et propose deux ateliers ; un de cuisine,  un consacré au salon de thé (payants) en plus de la découverte de plats typiques dans 7 restaurants.

« 7 restaurants hôtes nous accueillent lors des « 7 dîners de la semaine » pour régaler chaque convive de leur cuisine authentique et riche aux saveurs de la Chine. Un menu est concocté avec le plus grand soin par le chef et les membres de l’équipe. Partage et découverte culinaire sont à l’honneur chaque soir ! »

Les restaurants sélectionnés

image

Quelques menus

Menu-Lundi-1er-Juin2 Menu-Mercredi-3-Juin-911x1024 Menu-Jeudi-4-Juin-911x1024 Menu-Vendredi-5-Juin-911x1024 Menu-Samedi-6-Juin-911x1024 Menu-Dimanche-7-Juin-911x1024

Plus d’informations :

Chinese Food Week
Du 1er au 7 juin 2015
www.chinesefoodweek.com
www.facebook.com/chinesefoodweek
www.lajcf.fr

Concert de Wang Li au Musée Guimet

Wang Li - Musée Guimet

Vendredi 11 mars à 20h30

Concert de Wang Li

Guimbardes et flûte à calebasse

« Il est au comble du bonheur. Il m’amène à la promenade en jouant le Huang, quelle joie ! »
Jun zi yangyang dans Shi jing, Wang feng, 500 av. JC, Chine.

A propos de la guimbarde chinoise ( kouxian, ou kou-huang):

Sa plus ancienne description se trouve dans un dictionnaire du IIe siècle, qui définit l’emploi de cet instrument ainsi que sa fabrication, en bambou ou en métal. Si cet instrument a disparu du centre de la Chine au XIVe siècle, il survit toujours au sein de la plupart des minorités chinoises.

Pour certains de ces peuples, le kouxian est un instrument de langage que les jeunes filles utilisent pour exprimer l’émotion amoureuse à leur aimé. Ainsi, dans quelques régions du sud-ouest, le kouxian est réservé aux femmes.

Wang Li :

Originaire de Tsinghao*, a fait de la guimbarde son instrument de prédilection, se construisant progressivement un espace sonore de quête et de liberté. Mais Wang Li joue aussi de la flûte à calebasse, étonnant ancêtre du sheng chinois composé d’un résonateur en calebasse et de tuyaux de bambou pour le jeu ou le bourdon, de même qu’il pratique parfois le chant de gorge. Sa musique décline les nuances multiples des nuances vibratoires dont la guimbarde est capable.

Citations extraites de  : Spectacles – Musée Guimet.

* J’ai  lu ailleurs qu’il était originaire de Qingdao,Tsingtao, un port au bord de la mer Jaune, au Nord Est de la Chine, célèbre pour ses bières ! Et qu’il s’est installé en France à Issy Les Moulineaux…

Prix des places : 17 et 12 €

Renseignements, réservations : 01 40 73 88 18

ou auditorium@guimet.fr

Extrait en ligne du spectacle de mars 2009.
The Guimet Museum in Paris, 2005.

Le musée Guimet (Image via Wikipedia)

Copyright

Claire Fayau, 2011
%d blogueurs aiment cette page :