[TV] ARTE fait le plein de documentaires sur la Chine

Si vous voulez faire le plein de documentaires sur la Chine, direction Arte !

Aujourd’hui, Emmanuelle Gaume nous fait le portrait d’un architecte pékinois :

DU PASSÉ, FAISONS TABLE RASE
« Emmanuelle Gaume arpente Pékin, une capitale en pleine mutation, et rencontre un homme qui y exerce un métier d’avenir : architecte.

Emmanuelle Gaume arpente une capitale en pleine mutation et rencontre un homme qui y exerce un métier d’avenir : architecte. Puis elle rejoint monsieur Li, un maître de kung-fu habitant dans le vieux Pékin. Elle retrouve enfin le photographe mondialement reconnu Feng Hai, qui puise son inspiration ultramoderniste dans la Chine ancestrale. »

Rendez-vous lundi 29 avril à 15h50 ! Ce documentaire dure 26 minutes.

Mais surtout, je souhaitais vous parler de la Soirée Spéciale dédiée à la Chine le lendemain, et surtout de ce documentaire de Jean-Michel Carré consacré à l’histoire récente de l’Empire du Milieu.

CHINE, LE NOUVEL EMPIRE est programmé sur la chaîne franco allemande le mardi 30 avril à 20h50.

Présentation du documentaire :

« Une fresque en trois volets, passionnante et dense, qui retrace un siècle et demi de l’histoire de la Chine pour comprendre l’ascension fulgurante dune superpuissance en devenir. Ce premier volet dépeint la période qui va de l’avènement de la République populaire de Chine en 1949 à la mort de Mao Zedong en 1976 »

Le premier volet dure  59 minutes. Les deux autres volets également. il seront diffusés à la suite. Ce documentaire devrait être prochainement disponible en DVD.

Plus d’informations : Chine, le nouvel Empire 1/3 | ARTE.


A  lire aussi  : 

Publicités

La Chine veut interdire les histoires de voyage dans le temps sur les écrans

Detective Dee and the Mystery of the Phantom Flame

( 3 ) Detective Dee - via Wikipedia

(1) Shen hua © DR Un guerrier découvre l’intérêt du téléphone portable !

Alors que le  premier film porno chinois (qui serait  plutôt qualifié d’érotique chez nous)  fait fureur à  Hong Kongles censeurs ont  décidé de s’attaquer  à une autre cible: les séries et films relatant des voyages dans le temps…

« Apparemment les téléspectateurs chinois apprécient particulièrement les histoires de voyage dans le temps, qui se multiplient sur les écrans du pays, à tel point que les autorités ont décidé de les interdire.

(…) Les autorités chinoises trouvent leur contenu exagéré et les performances discutables, que la plupart des histoires sont totalement inventées (sic) et exagérées dans un souci d’originalité, et que les auteurs et producteurs de ces fictions manquent de respect à l’égard de l’Histoire – ce qui ne doit plus être encouragé. »

( in Fluctuat)

(2)Gong © DR -notez la différence de costumes !

Alors là, je ne comprends pas ?  D’autant plus que ce type de séries est populaire, et célèbre – à sa façon – l’histoire ancienne de la Chine .

Et le film historique (même un peu éloigné de la réalité : prenez le récent Gardes du corps et Assassins (Bodyguards and Assassins)) ,  les séries TV historiques se passant lors de la dynastie  Qing , Ming …marchent très bien aussi.

Film projeté lors du festival FCCF au début de cette année: http://legenoudeclaire.wordpress.com/2011/01/26/ceremonie-douverture-du-festival-du-cinema-chinois-en-france-fccf/
On pense aussi au Detective Dee de Tsui Hark, qui signe le grand retour du réalisateur hongkongais et se passe du temps de la cruelle impératrice Wu Zetian, qui a connu un certain succès  à Venise, et que les fans français vont courir voir.

Fluctuat avance une hypothèse sur cette interdiction : la comparaison entre le passé et le présent de ces histoires serait gênante… Bref, la nostalgie du  passé chinois serait considérée comme une mauvaise chose ?
On peut aussi y voir un dédain pour un courant cinématographique au profit d’un autre; le cinéma réalité ou du moins, « réaliste ».  Le très réaliste Aftershock,  film sur le tremblement de terre le plus violent   de Chine a attiré un nombre impressionnant de spectateur…

En tout cas les scénaristes sont prévenus ! Pas de Code Quantum chinois ! Quant à la science- fiction, ce n’est pas un genre très développé en Chine … Le « Star trek « chinois ne semblent pas pour demain, malgré l’intéret chinois pour l’espace , et leur programme spatial  très avancé.

Enfin, on ne connait pas les modalités de cette interdiction d’histoire de voyage temporel : une information à suivre donc.

Liens

(Illustrations : Shen Hua (1),et Gong (2)  deux séries incriminés – et Détective Dee (3) le film de Tsui Hark sorti le 20/04 sur les écrans français)

Copyright

Claire Fayau, 2011
%d blogueurs aiment cette page :