Livres de photographies sur la Chine

En me promenant à Paris ( chez Gibert Joseph), j’ai repéré deux ouvrages de photographies consacré à l’Empire du Milieu

Voici leur couverture et quelques informations.

Le premier :

La Chine des minorités  ou les peuples des brumes de Dany Herbreteau

Photos des provinces du Fujian, Guizhou, Hunan, Guanxi …

minorités en chine herbreteau

« Dany Herbreteau, auteur et photographe, est née à Paris mais a passé la quasi-totalité de sa vie à Genève. Dès le début des années 1980, elle parcourt le monde avec Jacques-Yves, son mari, vers l’Asie, l’Afrique, l’Amérique du Sud, le Moyen-Orient, l’Océanie, à la rencontre des peuples de l’Ailleurs. Elle a réalisé de nombreux reportages pour des magazines tels qu’Animan, Grands-Reportages, l’Illustré, Trajectoire, Echo-Magazine… Elle est également l’auteur d’un livre : Peuples de Chine. édité en 2009.
Dany Herbreteau a fait une quinzaine de voyages en Chine profonde à la rencontre des peuples minoritaires du Sud-Ouest qu’elle a pu découvrir grâce à l’aide d’un guide et d’un ethnologue local rencontré aux premiers temps de ses voyages, très surpris de son intérêt pour ces populations rurales et montagnardes dont certaines ne sont même pas recensées par le gouvernement chinois, et qui avait pu lui obtenir des autorisations spéciales pour accéder à des régions alors fermées aux étrangers. » (résumé via la FNAC)

Vous pouvez également vous procurer La Chine des minorités ou les peuples oubliés (Yunan-Sichuan)

du même auteur.

Lien FNAC

Le second : China Now
Photos d’artistes chinois sous la direction de Yann Layma
china now
Présentation via la librairie le Phénix et la Maison de la Chine
 » Auteurs de nombreux livres sur la Chine, Yann Layma vient de publier « China Now », un ouvrage qui présente le travail de 15 jeunes photographes chinois et qu’il dédicacera à La Maison de la Chine.
A travers un choix de 140 photographes, ce livre dévoile la société chinoise actuelle avec ses interrogations, son exode rural massif vers les grandes mégapoles, le retour de la culture et des religions locales… Un portrait fidèle d’une Chine actuelle qui saisie sur le vif ses évolutions et ses richesses.  »

J’ai feuilleté l’ouvrage, c’est assez étonnant,souvent amusant, plus centré sur les Chinois que sur les paysages.

– Pour commander China Now , rendez-vous sur le site du Phénix  (je vous conseille la newsletter) ou dans vos librairies.

Publicités

Hua Mulan, une héroïne de légende

Lady General Hua Mulan

Lady General Hua Mulan (Photo credit: Wikipedia)


Hua Mulan

Hua Mulan (Photo credit: dmboyer)

Hua Mulan(Chinese: ; pinyin: Huā Mùlán; Wade–Giles: Hua1 Mu4-lan2) est l’héroïne d’une légende chinoise.

L’histoire

La légende donne difficilement une date de naissance pour Mulan : on dit qu’elle a vécu sous la dynastie Wei du Nord (386–534)
Quand son pays entra en guerre contre les Huns, Hua Mulan se déguisa en homme, et s’engagea à la place de son père trop vieux et malade – ou de son frère, trop jeune.

Enfant, elle avait été formée aux arts martiaux.
Seul son ami Tigre (Fei Xiao hu) était au courant, et elle put garder son secret grâce à lui.
Cependant, un des soldats ayant un objet, le commandant demanda à tout le monde de se déshabiller pour trouver le voleur. Pour ne pas dévoiler son secret, Hua Mulan se dénonça, et fut condamnée à mort.
Peine reportée de justesse grâce à une attaque des Huns, où le commandant mourut et où Hua Mulan se distingua au point d’être nommée général.
Pendant 12 ans de guerre, personne ne sut que Hua Mulan était une femme…
Mulan avait apparemment repris son identité féminine après ses activités guerrière…
Mais le fait d’être une femme la desservira :

Quand la guerre fut terminée, elle ne demanda à avoir qu’un cheval rapide comme récompense. Elle continua le tissage qu’elle faisait avant la guerre.

Plus tard, l’empereur apprit que le général Hua était en réalité une femme. Il désira qu’elle devienne sa concubine. Il envoya beaucoup de messagers, mais celle-ci refusa plusieurs fois. L’empereur s’obstina beaucoup, et finalement, elle se suicida de son épée. En son honneur, l’empereur organisa des funérailles suivies d’honneurs spéciaux.

Source : Wikipedia.

Toutes proportions gardées, le contexte n’étant pas le même, Mulan, c’est un peu notre Jeanne d’Arc.

Sa légende a été remaniée au cours des années, un poème maintenant introuvable lui fut consacré. Cette héroïne connait surtout un véritable succès au cinéma… Mulan véhicule l’image d’une femme forte (comme dans un autre registre l’impératrice Wu Zetian.) C’est aussi un modèle de dévotion et une femme d’honneur.Ce n’est pas la seule femme travestie des légendes chinoises, mais c’est certainement la plus célèbre.

Sur les écrans

From left to right: Cri-Kee; Mushu; Fa Mulan; Kahn

From left to right: Cri-Kee; Mushu; Fa Mulan; Kahn (Photo credit: Wikipedia)

Disney a sorti le dessin animé Mulan en 1997 et une suite Mulan 2.

Dans ce dessin animé, tout est plutôt édulcoré, à part une superbe bataille dans la neige.On comprend aussi que Mulan encourt la peine de mort en se travestissant et en partant à la guerre à la place de son père. Mulan est aidée par un petit dragon Mushu qui appartient à ses ancêtres et ressemble à un lézard, par son cheval et un criquet porte-bonheur (voir ci-contre). Ce qui est intéressant dans ce Mulan, c’est de voir le culte des ancêtres, la notion d’honneur, la place de la femme dans la Chine : la scène de la marieuse au début est irrésistible…. Le happy end est de rigueur. Mulan va trouver l’amour et être honorée par la Chine entière. La guerre ne dure pas 12 ans chez Disney !

Mulan 2, je ne l’ai pas vu. Mulan va-t-elle à nouveau se travestir et combattre les Huns ? On ne dirait pas d’après cette image. Rappelons que c’est une femme mariée (ou du moins fiancée), si l’on suit la logique de Disney.

The main characters in Mulan II. From left to ...

Plusieurs films chinois sont aussi inspirés par cette histoire.

Voici l’affiche et un extrait du film produit par la Shaw Brothers en 1963 :

A screenshot from the film.

En 2009, cette légende a été adaptée au cinéma par Jingle Ma, avec dans le rôle-titre l’actrice et chanteuse chinoise Zhao Wei. ( Shaolin Soccer). Dommage qu’il soit passé inaperçu en France. Le titre ? Mulan, La Guerrière Légendaire ( Je l’ai vu grâce à un festival de film chinois). C’est triste et assez sanglant. Énorme contraste avec le Disney.

Bande-annonce VOST – Mulan, La Guerrière Légendaire – Comme Au Cinéma

Enfin, j’ai appris par THR, The Hollywood Reporter qu’une nouvelle Mulan sera jouée par Zhang Ziyi, révélée par Tigre et Dragon de Ang Lee. Bon choix.
C’est Jan De Bont (Speed ) qui réalisera ce film en anglais, et la rumeur dit que ce sera en 3D…

Festival du film asiatique de Deauville – mars 2011

Deauville Asian Film Festival logo

Image by Tonio Vega via Flickr

L’essentiel

Quand : Du mercredi 9 mars 2011 au dimanche 13 mars 2011

Où : à Deauville, pardi !

NB: Deauville est déjà la ville qui  héberge le Festival du film américain.

Quoi : Depuis 12 ans (le festival a été crée en 1999),  la ville organise le festival du film asiatique avec pour objectif de montrer la diversité du cinéma dans tous les pays d’Asie. Objectif partagé avec le Festival de Vesoul qui  vient de s’achever.

Plus d’informations

-> 26 janvier 2011 Cérémonie d’ouverture du Festival du Cinéma Chinois en France (FCCF)

Poster du site officiel du Festival

10 articles sur la Chine (source : Les Ecrans de Claire)

Cover of "The White Countess"

Couverture du DVD " The White Countess"

Avant de créer ce blog,  je m’intéressais déjà à la Chine. Par conséquent, j’ai publié quelques billets sur mes autre blogs (centré sur les nouvelles technologies et le cinéma .)

Je me propose d’en  transférer au fur et à mesure sur ce site (en les signalant avec  ce symbole : *)


(Web 2.0 et langue chinoise)

(Cinéma et culture de Chine)

(Mémoires universitaires)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Copyright

Claire Fayau, 2011
%d blogueurs aiment cette page :